Practices

BAINS DE LAEKEN - Swimming pools complex Low-Energy Renovation - Brussels

Wyróżniony Przypadek Highlighted Case
Share this Post:

High-Efficiency Low-Energy Renovation of a large 1970's Sports Public Equipment

Programme: Sports Equipment   /  Location: Rue du champ de l'Eglise 73 - 1020 Brussels
Client: City of Brussels

Refurbishment Budget: (technical installations + energy envelope):  € 3,49 M excl.VAT
Area: 6088 m² net / 8778 m² brut

 

The “Bains de Laeken” project combines the reinterpretation of a modernist building from the 1970s with the inevitable energy renovation required by this type of building. The project aims to extend the life of an important public sports equipment, thus upgrading its quality to meet the current standards of safety, hygiene and, of course, energy-efficiency.

The architectural mission focused on the implementation of an insulating envelope and completing the existing facades in order to transform the building into a "low energy" one - with an internal temperature of +25 °C. The approach was coupled with a study on the environmental impact of the project over the long term, particularly concerning the choice of materials. All the technical installations have been revised accordingly. Interior design was a separate contract.

 

The architectural expression of the building is redefined while at the same time it pays respect to its original design.

Brussels Region Exemplary Building award in 2011
Design date: 03/2009 / Date of completion: October 2014

Architect (energy envelope): R2D2architecture.be
Building service consultant: JZH engineering

 

Energy consumption:
“Low energy” standard achieved. 90% improvement in overall primary energy consumption
Space Heating Energy Demand: 51 kWh/m². year (standard building: 106 kWh/m².year)
Average U value of the walls : 0.55 W/m²K
Air tightness n50 = 0.6h-1
Heat recovery ventilation Ƞ = 88% + summer natural ventilation
PV panels: 400m²
Bicycle parking facilities and wheelchair accessibility
90m³-rain water recovery tank

 

http://www.r2d2architecture.be/projects/detail/2624

Photography ©georgesdekinder.com

* * * * * * * *

 

FR
 

Le projet du centre sportif de Laeken, consiste en la rénovation « basse énergie » de bâtiments abritant 2 piscines et des salles de sport.

 

Le projet porte avant tout sur les aspects énergétiques :

• rénovation lourde de l’enveloppe thermique du bâtiment, par la mise en place d'une épaisseur d’isolant de 15 à 25cm.

• amélioration de l’étanchéité à l’air : l’objectif initial de 2.5h-1 au blower door test a été nettement dépassé pour atteindre 0.6h-1.

• renouvellement des systèmes de chauffage et de ventilation par des équipements efficaces disposant de récupérateur d’énergie.

• mise en place de renouvelable photovoltaïque.

 

Ces différentes mesures permettent de réduire de 90% les consommations par rapport à la situation avant rénovation. De plus, la transformation de citernes anciennement utilisées pour créer des vagues artificielles, met à profit un volume de 90m³, pour l’alimentation en eau de pluie des toilettes du bâtiment. Un projet résolument efficace.

 

SOLAIRE ET CONTRAINTE TECHNIQUE

Vu les besoins importants en eau chaude, le projet a naturellement pensé à la couverture solaire thermique qui est la technologie renouvelable la plus adaptée pour ce type de besoins. En effet, la production d’eau chaude à partir de capteurs plans vitrés, permet de valoriser +/-350kWhth/m².an, soit +/-40% du rayonnement solaire alors que le photovoltaïque permet de produire +/- 150kWhélec/m².an d’électricité.

 

Cependant la toiture existante, datant des années 1970, ne permet pas de reprendre les surcharges importantes qu’impliquerait l’installation de solaire thermique (40kg/m²). Cette contrainte technique a donc poussé le projet à recouvrir une grande partie de la toiture de cellules photovoltaïque (15kg/m²).

 

DES ECONOMIES CONSIDERABLES

Les constructions neuves, bénéficiant des niveaux thermiques issus de la réglementation PEB, ne représentent que 1% du parc immobilier. Un effort important doit donc être fait sur la rénovation, qui représente à la fois un potentiel d'économies d'énergie important et un marché industriel immense. Les Bains de Laeken s’inscrivent dans cette logique et permettent de réaliser des économies considérables comparés à la situation existante.

 

La haute consigne de température (+/-28degrès) permettant d’assurer un confort aux utilisateurs ainsi que l’absence d’isolation, faisait de cet établissement un gouffre énergétique, avoisinant les 500kWh/m².an ! Les mesures mises en place réduisent les consommations, de près de 90%, permettant ainsi d’atteindre un niveau basse énergie.

 

http://app.bruxellesenvironnement.be/batex_search/Docs/fs_145_FR.pdf

http://app.bruxellesenvironnement.be/batex_search/Docs/fs_145_nl.pdf

Author(s) information

Name

R2D2 Architecture / JZH Engineering

Address

http://www.r2d2architecture.be/

Email

Lessons learnt

Even though hot-water demand make solar-thermal and efficiency-evident choice, the roof structure was maintained, thus lighter-load photovoltaic panels solution was retained.

Award labels

Available link languages

Operational date

środa, 1 Październik, 2014

Relevant tools

PHPP 2007: Passive House Planning Package